L'essentiel

      Le
BITS test
    est le test de référence validé pour le dépistage des problématiques suicidaires chez l’adolescent. Il permet de les dépister chez les jeunes de 13-18 ans en posant 4 questions simples :
  • As-tu été Brimé , maltraité à l’école ? Et en dehors ?
  • As-tu des Insomnies ? Et des cauchemars ?
  • Fumes-tu du Tabac ? Tous les jours ?
  • Es-tu Stressé par le travail scolaire ? Et en famille ?

En savoir plus

Objectif du test

Le BITS test permet de déterminer chez l'adolescent, en consultation courante, les situations où l'abord du risque suicidaire devient une nécessité. Ainsi, il participe à un ensemble d'attitudes qui permettent d'approcher progressivement un mal-être qui ne s'exprime pas. En cas de test positif, il conviendra d’utiliser d’autres échelles afin d’évaluer la gravité de la situation. (voir la Boîte à outils)

Le « BITS-TEST »

Le test : Son nom provient de l’acronyme « Bullying-Insomnia-Tobacco-Stress TEST » Il est composé de 4 questions à poser en deux temps :
BITS
Bullying = harcèlement
As-tu récemment été maltraité ou harcelé à l’école, y compris via ton téléphone ou internet ?
… et en dehors de l’école ?
Insomnia = troubles du sommeil
As-tu souvent des troubles du sommeil ?
… fais-tu fréquemment des cauchemars ?
Tobacco = tabagisme
Consommes-tu du tabac ?
… quotidiennement ?
Stress = stress
Te sens-tu stressé par le travail scolaire ou l’atmosphère familiale ?
… par les deux ?

Score :

Une réponse positive à la première partie de la question compte pour 1 point. Une réponse positive à la deuxième partie de la question compte pour 2 points. Seul le score maximum de chaque question est pris en compte. Le score maximal est donc de 8 points.

Résultats :

Un score >/= 3 doit interpeller le praticien et l’amener à interroger l’adolescent sur ses idées suicidaires.

Histoire et validité du test

En 2000 une conférence de consensus de l’ANAES recommandait de créer des outils de repérage du suicide adaptés aux généralistes, un test de dépistage de la problématique suicidaire des adolescents a alors été construit : le TSTS CAFARD, test en 10 questions.
Cependant, avec l’apparition de nouveaux comportements (téléphone mobile, diffusion d’internet, réseaux sociaux, bullying,…) et l’augmentation des tentatives de suicides, établir un nouveau test devenait nécessaire. En 2012, 923 élèves de 15 ans de la région Poitou-Charentes ont répondu à un auto-questionnaire dont les questions étaient issues de l’enquête HBSC et du TSTS CAFARD. Il a permis d’établir un nouveau test, le BITS, ciblant à la fois des troubles internalisés (troubles biologiques = sommeil et cauchemars ; troubles psychologiques = stress familial ou scolaire), ainsi que des conduites externalisés (trouble social = brimade ou bagarre ; acte choisi = tabagisme)
 
Une étude publiée en 2016 confirme la pertinence de ce test pour différencier les adolescents à risque suicidaire des autres. Il révèle une interdépendance entre les différentes variables du test ainsi qu’une meilleure sensibilité (75% vs 71%) et une meilleure spécificité (70% vs 68%) que le TSTS CAFARD. Un score de 3 points au BITS test correspond à un risque suicidaire de plus de 20 %. On considère comme « risque suicidaire » la survenue d’au moins une tentative de suicide au cours de la vie de l’adolescent ou la survenue d’au moins un épisode suicidaire dans les 12 derniers mois.
BITS TEST
ISTS (Idée Suic/an ou Tent. Suic/vie selon score à 15ans
BITS TEST : ISTS (Idée Suic/an ou Tent. Suic/vie selon score à 15ans
BITS TEST
ISTS selon score et par question
BITS TEST : ISTS selon score et par question
Des études sont actuellement en cours testant son utilisation en médecine générale en France dans l’attente d’une publication en 2018. Il conviendra ensuite de tester son application dans les pays anglo-saxons ainsi que l’impact de son utilisation sur la vie des adolescents.

Voir aussi : le test TSTS-Cafard

Références :

Binder P, Heintz AL, Servant C, Roux MT, Robin S, Gicquel L, Ingrand P.Screening for adolescent suicidality in primary care: the bullying-insomnia-tobacco-stress test. A population-based pilot study. Early Interv Psychiatry. 2016 May 6.

HAS. Manifestations dépressives à l’adolescence : repérage, diagnostic et prise en charge en soins de premier recours. Service des bonnes pratiques professionnelles. Novembre 2014.

Le BITS test révèle des problématiques suicidaires chez les 13-18 ans consultant en médecine générale